STEF JOUE LA CARTE DE LA PRÉVENTION

Pour la reprise en apérition de son programme international d’assurances dommages aux biens, STEF a retenu MMA pour sa capacité à s’adapter aux spécificités de son activité de spécialiste de la logistique du froid.

NOS SUCCÈS
NOS SUCCÈS
1. La demande client

« Nous ne nous positionnons pas comme un simple acheteur de commodités. Lors de cet appel d’offres, nous étions clairement à la recherche d’une relation partenariale avec un véritable accompagnement dans notre process de gestion des risques », rappelle d’emblée Emmanuel Sturla, Directeur Assurances du Groupe STEF, dont le contrat portait sur un programme international d’assurances dommages aux biens et pertes d’exploitation, contrat souscrit en LPS (Libre Prestation de Service), complété par une police locale intégrée hors UE. « Nous étions également très attachés à trouver un partenaire solide en matière d’ingénierie prévention, capable de définir une méthode commune d’analyse des risques tout en valorisant ses recommandations pour les sites en phase d’exploitation mais aussi de nous accompagner en amont lors de la conception de nouveaux sites », ajoute Emmanuel Sturla.

2. Le contexte risques client

Présent dans 7 pays, STEF est le leader européen des services de transport et de logistique pour les produits alimentaires sous température contrôlée. Comportant de nombreux compresseurs et systèmes électriques pour la production de froid, les quelque 240 sites (plateformes, entrepôts…) du groupe nécessitent un programme DAB adapté (incendie, dommages électriques, bris de machines…). « Par ailleurs, si nous sommes encore peu exposés aux événements climatiques ou à l’ultra mécanisation de nos sites, à terme ces deux catégories de risques devront évidemment aussi être prises en compte », note Emmanuel Sturla.

3. La réponse MMA

Effectif depuis janvier 2019 pour une durée de 3 ans, le programme international proposé par MMA a fait la différence, au-delà du texte de garantie et des conditions tarifaires, grâce à son approche servicing prévention et indemnisation adaptée aux activités, aux pays et aux risques spécifiques de STEF. « Mais au-delà des critères de sélection habituels, d’autres paramètres, plus qualitatifs, ont aussi été déterminants dans notre choix. Par exemple, le fait que MMA ait un centre de décision en France et qu’il s’appuie sur la signature d’un groupe puissant Covéa, qu’il ait la réputation de ne pas pratiquer le « stop & go » dans la gestion de ses programmes et enfin que nous partagions la même culture d’entreprise », détaille le Directeur Assurances du groupe STEF.

Avis

client

4. L’équipe MMA mobilisée

« La force de MMA est d’avoir présenté une équipe opérationnelle dès le début de l’appel d’offre avec une vraie ouverture d’esprit. Ils ont toujours été capables d’adapter leur offre aux besoins de STEF notamment en matière de prévention », souligne Emmanuel Niclaus, Directeur Adjoint de MARSH, partenaire courtier de MMA. « En ayant mis en place rapidement et de façon collégiale un système de réunions régulières par thème et par site autour de l’ingénierie et de la gestion de sinistres, cela nous permet d’échanger sur nos particularités et nos attentes », confirme Emmanuel Sturla.

5. Le retour d’expérience

Sur la première année, en 2019, les ingénieurs MMA ont déjà réalisé 20 visites sur site et 4 réunions spécifiques consacrées aux projets du Groupe STEF. « Un référentiel commun de recommandations en matière de prévention des risques a également été mis sur pied en lien étroit avec le système informatique de STEF », explique Emmanuel Niclaus. « Cette grille était d’autant plus essentielle que nous avions au sein de STEF deux ingénieurs prévention. Il était donc important que tout le monde parle le même langage », précise Emmanuel Sturla.

VOUS AIMEREZ AUSSI