NOS SUCCÈS
NOS SUCCÈS
La SNCF séduite par l'engagement et la capacité d'adaptation de MMA

Avec l’une des plus importantes flottes auto en France, le Groupe SNCF recherchait un assureur solide, agile et pouvant inscrire son partenariat dans le temps. L’engagement de MMA a payé face à l’assureur historique de l’entreprise publique. 

La demande client

Le Groupe SNCF gère un parc de 27 000 véhicules, situant l’entreprise publique parmi les plus grandes flottes auto de France. Environ 75 % de ce parc est utilisé par SNCF Réseau, le gestionnaire des infrastructures ferroviaires françaises, soit quelque 30 000 km de voies. « Aux termes d’un appel d’offre public lancé en 2019 pour un contrat de 5 ans, nous avons sélectionné MMA sur des critères techniques et de prix mais aussi pour son engagement RSE », explique Frédéric Demeilliez, Chef du Département risques et assurances du Groupe SNCF. « La solidité et l’adaptabilité de MMA ainsi que sa capacité à accompagner SNCF dans le temps tout en proposant un accompagnement en termes de prévention ont également fait la différence », ajoute Matthieu Carrigue, Directeur du Département Flotte Automobile chez Verspieren.

Avis
client
Le contexte risques client

En moyenne, SNCF enregistre un peu plus de 6 000 sinistres par an (assurés et non assurés), notamment lors de déplacements sur les chantiers à travers toute la France. « La fréquence des sinistres en RC et dommages se situe dans la moyenne du marché. Mais la sinistralité est de faible intensité avec très peu de sinistres d’intensité supérieurs à 50 000 euros », analyse Matthieu Carrigue, « cette balance fréquence-intensité, observable dans le temps, est donc intéressante pour l’assureur pour qui, du coup, les conséquences financières sont moindres ». 

La réponse MMA

« Il faut noter que MMA a su s’adapter aux contraintes fortes d’un appel d’offre public tout en proposant un niveau de qualité et de performance élevé. Face à notre assureur tenant, ils ont joué leur carte jusqu’au bout dans le cadre exigeant de l’appel d’offre », relève Frédéric Demeilliez. « MMA a également fait preuve d’une grande souplesse : en pleine réforme ferroviaire, le groupe a su se projeter dans une organisation qui n’existait pas encore », souligne Matthieu Carrigue. 

L’équipe MMA mobilisée

En appui du Département des Risques & Assurances du Groupe SNCF, « MMA a mis en place une équipe de 4 à 5 personnes qui a été opérationnelle dès le début du contrat », se félicite Matthieu Carrigue. « Une équipe disponible et pérenne, c’est rassurant », renchérit le responsable de SNCF qui apprécie particulièrement d’avoir « un point d’entrée relation client bien identifié en la personne de François Laversanne ».

Le retour d’expérience

« La réactivité et la qualité de gestion de MMA est au rendez-vous. Notre volonté est de nouer ce type de partenariat dans la durée », annonce Frédéric Demeilliez qui attend désormais avec impatience le plan d’action « prévention » que préparent MMA et Verspieren pour début 2022 aux termes d’une première analyse de sinistralité.  

VOUS AIMEREZ AUSSI