Le portrait de Stéphane Jean
Le portrait de Stéphane Jean
« La force de MMA, c’est sa présence locale »

Stéphane Jean a rejoint MMA le 1er juin en qualité de Directeur des Délégations Régionales Entreprises. Sa mission : accompagner la stratégie de l’entreprise dans les régions au travers de ses huit délégations. Parcours et impressions d’un professionnel connaissant tous les arcanes du monde de l’assurance. 

« J’ai trouvé des équipes très motivées avec un vrai sens de l’orientation client ». À peine installé, depuis le 1er juin, dans ses nouvelles fonctions de Directeur des Délégations Régionales Entreprises chez MMA, Stéphane Jean reconnaît avoir « une première impression très positive ». Ses missions : assurer le développement dans la rentabilité, relayer les orientations stratégiques de l’entreprise dans l’ensemble des régions et organiser le travail des huit délégations régionales de MMA.

De mi-juin à mi-juillet, il a entrepris de faire un tour de France pour rencontrer les équipes MMA et souhaite aller très rapidement à la rencontre des courtiers. « C’est l’occasion pour moi de bien comprendre les problématiques de nos intermédiaires et ainsi de poursuivre dans les meilleures conditions notre partenariat en développant une relation sur le long terme ».

Un juste équilibre

Le nouveau directeur tient en effet à souligner que la poursuite de l’orientation stratégique de MMA vers un développement significatif doit continuer à se faire dans le cadre d’une relation équilibrée : « il ne s’agit pas de changer de politique de souscription de façon brutale et, parallèlement, nous devons veiller à maintenir les objectifs de rentabilité de MMA ». Un équilibre qu’il a retrouvé et apprécié dans la politique d’accompagnement mise en œuvre par MMA pendant la crise sanitaire.

Pour remplir sa nouvelle mission, Stéphane Jean compte bien s’appuyer sur « cette force qu’a MMA par rapport aux autres compagnies : sa présence locale. Une proximité avec les courtiers et leurs clients qui permet de mener un dialogue permanent avec ceux qui connaissent le mieux leur bassin économique ». 

Une vision globale

Sa précédente fonction de Directeur Souscription Entreprises Paris chez un autre assureur lui a permis d’acquérir une excellente connaissance de cette partie du métier d’assureur. Mais son parcours témoigne aussi d’un manager ayant une vision globale du fonctionnement d’une compagnie d’assurance. Successivement souscripteur de grands risques industriels, Directeur Stratégie et Analyse Financière puis Directeur du pilotage des Opérations et de l’Indemnisation, il est à lui seul un condensé de l’ensemble des métiers de l’assurance. « C’est cette multidisciplinarité qui m’attire et m’intéresse », conclut-il.